catholic singles connexion

On m’interroge parfois sur le fait d’abandonner, ainsi, plus precisement sur l’abandon d’un doctorat.

On m’interroge parfois sur le fait d’abandonner, ainsi, plus precisement sur l’abandon d’un doctorat.

C’est justement arrive a plusieurs reprises recemment, alors que je me trouvais a Vancouver.

Contrairement a ce que vous entendez ou a votre que vous devoile votre petite voix interieure, il n’y a pas de honte a passer a nouvelle chose. J’me souviens d’un long message publie sur le forum Versatile PhD avec PJ, votre doctorant qui en etait a l’etape de redaction de sa these et qui envisageait d’abandonner plutot que de consacrer bien 2 ans (au minimum) a le doctorat. Un participant au forum lui a repondu cela suit : « Notre veritable question reste de savoir si vous voulez etre un lacheur. L’ensemble de ne voient gui?re la chose d’une meme facon, et plusieurs diront que votre n’est parce qu’on ne termine gui?re un doctorat qu’on reste votre lacheur, mais c’est pourtant le cas. » Heureusement, les autres reponses etaient plus nuancees et proposaient des pistes de reflexion et de l’aide indispensables. « Vouloir terminer a bien tarifs n’est jamais une fin en soi, soulignait un ancien professeur permanent. Si votre seule motivation est de finir votre doctorat, les prochaines annees s’annoncent longues. » Et y avait beaucoup raison.

Avant de prendre une decision, faites la distinction entre votre que vous devoile la petite voix interieure – qui repete vraisemblablement les critiques que vous entendez dans votre entourage – cela que vous pensez etre le meilleur parti pris pour vous.

faites confiance a votre instinct. Selon notre experience, c’est une decision qui change au fil du temps. J’ai travaille avec plusieurs clients qui envisageaient de ne pas terminer un doctorat. Pendant que vous etes en reflexion, c’est tout a fait legitime d’etre hesitant et de poursuivre vos travaux bien en installant peu a peu une distance psychologique et emotionnelle. Quels paraissent ces objectifs? Une fois que vous les avez etablis, determinez J’ai excellente strategie Afin de les atteindre (en suivant les recommandations de Harvey P. Weingarten dans son recent article.)

L’idee en fonction de laquelle « personne n’aime nos lacheurs », qui circule dans les facultes d’etudes superieures, voire au milieu universitaire, n’est nullement justifiee. Obtenir un doctorat n’est ni bon ni mauvais en soi. C’est une bonne decision juste si c’est une bonne decision pour vous. Ceux qui decident de renoncer au grade seront les seuls arbitres de leurs motivations; le est du monde s’en fiche en general. Cela reste attractif de mentionner que via le forum de PJ, les professeurs au premier cycle leur conseillaient unanimement d’abandonner. Je laisse a ce sujet le professeur d’anglais (et superviseur de theses) Leonard Cassuto s’exprimer au nom des superviseurs dignes de ce nom : « La plupart des etudiants que je supervise terminent leur these et obtiennent un emploi. Je suis fier d’eux. Certains decident cependant d’abandonner, et je n’en suis pas moins fier (Graduate School Mess, p. 121). Je ressens Notre meme fierte envers les clients, quel que soit la voie qu’ils choisissent.

On voit quelque temps, Christine Slocum a fait une reflexion dans son parcours professionnel dans un texte en serie Transition Q & A. Elle a obtenu une maitrise puis fera deux ans de doctorat avant de bien laisser tomber. Dans le article, cette dernii?re explique les differentes raisons ayant motive le tri, dont votre sentiment d’epuisement, le manque de solidarite dans son departement et son desir de fonder une famille. L’obtention d’un doctorat ne concordait plus avec ses objectifs : « Apres une profonde reflexion, J’me suis souvenue que ma motivation premiere a faire des etudes en sociologie etait de mieux comprendre les mecanismes de stratification sociale Afin de mieux connaitre De quelle fai§on nos demanteler. Apres quatre annees d’etudes superieures, j’ai eu l’impression que les 5 annees suivantes seraient mieux investies a bosser Afin de une ONG, un organisme a but non lucratif ou le gouvernement afin d’acquerir de l’experience pratique. »

Heather Steel a retourne une decision semblable lorsqu’elle a choisi de tout arreter pendant la redaction de sa these. Ses etudes superieures lui ont permis de mieux se connaitre. « Certains aspects de mon programme d’etudes me plaisaient beaucoup, comme des file, les lectures et la reflexion, l’enseignement et faire mes collegues. Du coup, j’ai cependant compris que de rester assise pendant beaucoup plus devant un lecteur de microfilms pour rediger une these qu’a peu pres personne ne lirait n’avait rien d’epanouissant. » Heather a ainsi decouvert qu’elle aimait « la recherche a petites doses, mais gui?re nos projets qui prennent des annees avant de produire des resultats ». Lorsque j’ai fera une entrevue exploratoire avec elle pour la serie Transition Q & A, j’ai appris qu’elle ne regrettait gui?re ses parti pris, et sa carriere progresse beaucoup depuis.

Pendant que j’etais a Vancouver, 1 eli?ve a toutes les cycles superieurs qui assistait a une de mes conferences a fera 1 temoignage : il a abandonne des etudes doctorales ils font de nombreuses annees, et le voila aujourd’hui inscrit a 1 nouvelle programme de doctorat! Cela comment marche catholic singles a limite fini et, votre fois, il sait qu’il est a sa place. Je connais plusieurs gens ayant fait tel lui, Afin de differentes raisons. Fascinant, n’est-ce gui?re?

Si vous croyez que de terminer ce doctorat est la belle chose a Realiser, continuez. Allez chercher de l’aide et du soutien, faites-le a moment partiel, prenez une pause ou 1 conge autorise Afin de revenir en force. Faites bien ce qu’il faudrait pour vous faciliter l’existence. Si, au contraire, ce projet de doctorat a perdu le sens – les objectifs ont change, vous en avez appris plus dans vous-meme au fil des ans –, j’appuie votre decision d’y mettre fin. Vous ne lachez jamais, vous empruntez une nouvelle voie qui vous convient plus en vous appuyant via vos apprentissages et les experiences et en les appliquant dans un contexte plus qui convient a ce personnalite, a votre facon de travailler et a vos objectifs. C’est un choix risque et courageux, mais c’est aussi une facon de vous respecter, ce que je n’ai nullement reussi a Realiser avant la fin du doctorat. Ne faites jamais la meme erreur que moi.

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *